La sécurité évènementielle recrute, pourquoi pas vous ?

Une multitude d’opportunité d’emploi à temps plein ou à temps partiel, en CDI ou en mission, lors de concerts, de festivals ou de manifestations sportives.Une formation qualifiante et rémunérée de 3 semaines modulables et l’obtention d’une carte professionnelle.C’est la garantie d’être au premier rang des grands événements !

Vous êtes étudiant, stagiaire de l’école de la 2eme chance ou d’un établissement pour l’insertion dans l’emploi ou accompagné(e) dans le cadre du plan régional d’insertion pour la jeunesse, ou encore bénévole d’une ligue sportive ou tout simplement à la recherche d’un emploi ? Lancez-vous ! Après une courte formation qualifiante de 106 heures, vous pourrez travailler dans un secteur qui recrute et particulièrement avec la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Formez-vous en trois semaines

Avec le nouveau CQP (certificat de qualification professionnelle) intitulé « Participer à la sécurité des grands évènements » de 106 h (deux semaines en présentiel et une semaine à distance) vous obtenez une carte professionnelle valable jusqu’à l’automne 2025. Elle vous permet d’exercer en tant qu’agent de sécurité événementielle et d’assurer des missions de contrôle d'accès, d’inspection et de filtrage au cœur de nombreux événements festifs (concerts, festivals événements sportifs…).

Pour en savoir plus contactez un conseiller

Contactez-nous

Trouvez votre formation gratuite et rémunérée

Des sessions sont ouvertes constamment pour garantir une place à chacun. Mettez-vous en relation avec un conseiller via le lien ci-dessus, il vous orientera vers celle qui vous convient le mieux et vous informera sur les modalités d’inscription et la rémunération.

Des formations rémunérées : Le montant sera calculé en tenant compte de votre situation. Il est généralement d'un montant de 352€ pour 3 semaines (pour les moins de 26 ans) et de 482€ (pour les plus de 26 ans). En complément, et selon votre situation, différentes aides pourront vous être versées. Une aide à la mobilité pourra être attribuée selon votre situation personnelle pour la restauration, le trajet et l’hébergement. Certaines collectivités attribuent des primes lors de l’entrée en formation, ou de retour à l’emploi. (par exemple, si vous êtes étudiant et résidez en Ile-de-France une prime de 600 euros vous sera versée).

Si vous êtes étudiant et boursier, votre bourse sera maintenue et vous pourrez trouver les jobs compatibles avec votre vie étudiante.
> Flyer « Le certificat de qualification professionnelle « Participer aux activités privées de sécurité des grands évènements » (PSGE) 106 heures : Rémunération »

Vous disposez de votre carte professionnelle pour travailler dans la sécurité ou vous venez d'obtenir votre carte professionnelle ? Candidatez auprès des entreprises qui recrutent pour les Jeux.

Des opportunités d’emploi

Quel que soit votre situation, vous trouverez forcément un emploi qui est compatible avec vos autres activités étudiantes, sportives, interim…. A temps plein ou partiel, en mission, en CDD, en CDI, en amont ou à l’issue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, il existe de nombreuses opportunités d’emploi dans le secteur de la sécurité événementielle qui recrute en permanence.
À consulter sur francetravail.fr

Qui peut devenir agent de sécurité événementielle ?

La sécurité événementielle est en responsabilité de missions de surveillance et de prévention, en complémentarité des missions de sécurité publique menées par la police nationale, la gendarmerie nationale et la police municipale.
Les activités de la sécurité événementielle sont des professions réglementées par la loi : elles sont régies par le code de la sécurité intérieure (CSI).
Le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS) est chargé de faire respecter les textes en vigueur.

Le métier d‘agent de sécurité événementielle est accessible sous certaines conditions.

Une profession réglementée

La sécurité événementielle est en responsabilité de missions de surveillance et de prévention, en complémentarité des missions de sécurité publique menées par la police nationale, la gendarmerie nationale et la police municipale. Ces professions sont réglementées par la loi et le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS) est chargé de faire respecter les textes en vigueur. Il délivre les autorisations de se former et d’exercer les activités de sécurité privée. 

Pour en savoir plus , contactez un conseiller

Contactez-nous

Les documents à fournir au CNAPS

Les documents que vous devrez fournir pour obtenir une autorisation préalable ou une carte professionnelle auprès du CNAPS (Conseil national des activités privées de sécurité).

  • Justificatif de domicile de moins de trois mois : pas de facture de téléphone mobile ;
  • Copie pièce d’identité ;
    • Pour les ressortissants français, la copie d'une pièce d'identité en cours de validité.
    • Pour les ressortissants d'un Etat membre de l'Union Européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen, la copie d'une pièce d'identité en cours de validité mentionnant la date et le lieu de naissance. Si la pièce d'identité ne mentionne pas la date et le lieu de naissance, elle doit être accompagnée d'un extrait d'acte de naissance.
    • Pour les autres nationalités, la copie de leur titre de séjour en cours de validité portant autorisation d'exercer une activité salariée ; le titre de séjour doit être détenu depuis plus de 5 ans.
  • Pour tous les étrangers, y compris Union Européenne, B3 du casier judiciaire du pays de naissance (et non du casier judiciaire français), daté de moins de 3 mois et accompagné de sa version traduite en français par un traducteur assermenté - Article R612-22 du code de la sécurité intérieure ;
  • Un justificatif de préinscription à une formation fourni par France Travail en vue d'acquérir l'aptitude professionnelle (autorisation préalable valable six mois) ;
  • La copie de la certification professionnelle (pour la carte professionnelle) ;
  • Pour les étrangers, tout diplôme ou attestation équivalente, permettant de justifier d'un niveau de connaissance de la langue française au moins égal au niveau B1 du cadre européen de référence pour les langues.

Les différents types d’autorisations fournis par le CNAPS

Concrètement, le CNAPS délivre et retire les autorisations qui permettent d’exercer les activités privées de sécurité, c’est à dire :

  • L’autorisation préalable d’entrée en formation ;
  • L’autorisation provisoire (équivalent de l’autorisation préalable lorsque la formation initiale est dispensée par l’employeur) ;
  • La carte professionnelle d’agent privé de sécurité. Elle a une validité de cinq ans. Il est possible de réaliser les démarches en ligne (pour demander ou renouveler sa carte professionnelle ou demander une autorisation) ;
  • L’agrément en qualité de dirigeant, gérant ou associé d’une entreprise privée de sécurité ;
  • L’autorisation d’exercer pour la personne morale (l’entreprise ou l’organisme de formation).

À télécharger

L'infographie "Le parcours pour devenir agent(e) de la sécurité événementielle" (72ko)
Flyer « Le certificat de qualification professionnelle « Participer aux activités privées de sécurité des grands évènements » (PSGE) 106 heures : Rémunération »

Inscription

La mise en œuvre du service proposé par France Travail suppose la collecte de certaines de vos données à caractère personnel. Il s’appuie sur la mise en œuvre de la mission de service public de France Travail. France Travail IDF est responsable du traitement de vos données de vie personnelle et/ou professionnelle que vous seriez amenés à nous confier. France Travail s'engage à respecter la réglementation applicable aux traitements de données personnelles, notamment le règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016 dit « règlement général sur la protection des données » (RGPD) et la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés dans sa rédaction issue de la loi n°2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles. Vos données sont collectées par France Travail IDF et transmises pour partie uniquement au Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), partenaire de cette opération dans le cas où vous donnerez suite à la proposition qui vous est faite. Les données personnelles collectées sont hébergées en France et détruites dès lors qu'elles ne sont plus nécessaires à l'exécution du service proposé et au plus tard dans un délai de six mois; sous réserve des dispositions applicables aux fichiers, documents et pièces justificatives que France Travail et le CNAPS sont tenus de conserver pour satisfaire à leurs obligations légales et réglementaires. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, de vos informations, auprès du délégué à la protection des données de France Travail, par courriel à contact-dpd.00148@pole-emploi.fr ou par courrier à l'adresse suivante : France Travail, délégué à la protection des données, 1-5 avenue du Docteur Gley, 75987 Paris Cedex 20. Vous disposez également le cas échéant du droit d'introduire une réclamation auprès de la CNIL, soit à partir de son site internet www.cnil.fr ; soit par courrier postal en écrivant à : CNIL - 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07