Devenez un artisan du cuir !

Secteur clé de l'industrie française, la filière cuir compte 133 000 colaborateurs* dont l'expertise est reconnue à travers le monde, et des milliers d'entreprises sont toujours en quête de nouveaux talents !

Devenez un artisan du cuir !

À l’origine du cuir se trouve une matière première : la peau issue d’animaux. Celle-ci est traitée et transformée de différentes façons, en fonction de l’usage auquel elle est destinée – vente de peaux dites « brutes », commercialisation de produits de luxe en cuir, etc. –, au travers de processus techniques et complexes nécessitant une véritable expertise et ayant donné lieu à la création de plusieurs branches au sein de la filière, dont :

  • la tannerie – aussi appelée « tannerie-mégisserie » – qui rassemble les activités de transformation de peaux brutes en cuir ;
  • la maroquinerie : cette branche se compose des métiers de création et de fabrication d’objets de maroquinerie tels que valises, sacs à main, ceintures, portefeuilles ;
  • la chaussure : comme son nom l’indique, cette filière conçoit les paires de chaussures comportant un ou plusieurs éléments en cuir. Elles sont fabriquées soit par le biais de processus industriels de pointe, soit par des artisans qui perpétuent le savoir-faire à la française ;
  • le cuir vestimentaire : gants, manteaux, vestes, ... ce secteur donne vie aux pièces de prêt-à-porter élaborées à partir de cuir. Là encore, elles peuvent être issues de la fabrication industrielle ou artisanale ;
  • l'ameublement : qui crée ou commercialise fauteuils, tabourets, chaises et autres canapés en cuir. 

Le saviez-vous ?

La filière cuir française est le troisième exportateur mondial de peaux brutes et d’articles de maroquinerie, et 70 % des artisans du cuir sont des femmes !

Toute une palette de métiers

Pour mener à bien ces multiples activités, la filière mobilise des dizaines de métiers allant des métiers d’art aux métiers de conception, en passant par ceux dédiés à la commercialisation des produits et objets. En rejoignant cette industrie, vous pourrez ainsi choisir de travailler en tant que :

  • tanneur, ou « opérateur de tannage » : vous transformerez alors les peaux brutes en produits finis à l’aide de traitements chimiques spécifiques. Les tannants végétaux, les sels minéraux et les huiles végétales n’auront plus de secret pour vous !
  • pareur : selon des techniques dites de « parage », vous amincirez le cuir afin d’en faire une matière souple, exploitable par les métiers de conception et de fabrication ;
  • maroquinier-coupeur : vous fabriquerez des pièces de cuir employées ensuite pour concevoir les produits de maroquinerie. La coupe, la couture et le collage rythmeront votre quotidien ;
  • prototypiste : vous réaliserez des prototypes de pièces en amont de leur production et en étroite collaboration avec d’autres métiers comme les stylistes. Si le patronage et les méthodes de piquage vous intéressent, ce métier est fait pour vous !
  • monteur : votre mission ? Assembler les cuirs pour donner forme à certains produits finis comme les chaussures ou les ceintures. Un métier de précision qui requiert la maîtrise de machines de montage et de procédés comme le cousu et le soudé ;
  • vendeur, ou « conseiller de vente » : au sein d’une enseigne de détail ou d’un commerce de gros, vous accompagnerez les clients dans leur démarche d’achat. Qu’il s’agisse d’articles de luxe ou de produits de milieu de gamme, votre expertise fera la différence.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez tous les métiers sur les sites du Conseil national du cuir et de l’Institut national des métiers d’art (INMA) !

Fiers de nos métiers d’excellence : les métiers de la maroquinerie

VUITTON / Les métiers de la maroquinerie dans l’univers du luxe français, des métiers accessibles à tous et la fierté de participer à un succès mondial.

Devenez un artisan du cuir !

Quel que soit votre niveau, une formation vous attend !

Si vous souhaitez vous former aux métiers du cuir, sachez que la filière dispose d’une large offre de formation allant du CAP au niveau Bac +5. Parmi les cursus envisageables :

Accédez à l’ensemble des parcours disponibles depuis les catalogues de Pôle emploi et des réseaux CARIF OREF et France compétences. En outre, pensez à solliciter votre conseiller Pôle emploi afin qu’il vous aide à faire le bon choix.

Vous rêvez de passer maître dans l’art de manier le cuir ? Munissez-vous de votre plus beau CV et rendez-vous sur pole-emploi.fr : des centaines d’offres sont à pourvoir !

https://conseilnationalducuir.org/presse/communiques/2021-11-15.